Non à la répression anti-syndicale !

mardi 1er mai 2007

Nos camarades de Sud Collectivités territoriales de la mairie d’Oyonnax sont citées à comparaître pour injure et diffamation. Elles passeront en tribunal le premier juin suite à la plainte de quelques élus concernant le contenu de leur journal syndical.

Nous y voyons simplement un prétexte pour museler les camarades qui défendent les droits des travailleurs.

C’est en réalité une grave atteinte à la liberté syndicale et à la liberté d’expression.

Ce qui se passe à Oyonnax est symptomatique d’une attitude qui se généralise : il s’agit - dans le public comme dans le privé - de liquider les droits syndicaux.

Nous appelons toutes les organisations syndicales à faire preuve de solidarité en protestant par courrier auprès du maire d’Oyonnax et en lui demandant de retirer sa plainte.

Union Syndicale Solidaires de l’Ain


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois